Cet étrange syndrome dit «du nez vide» qui pousse les gens à se suicider